Discussion –

0

Discussion –

0

Les bienfaits de l’éveil musical : développement cognitif

La petite Mathilde, 4 mois, portée par sa maman, regarde dans ma direction. Je sais bien qu’elle ne me voit pas encore clairement à cet âge. J’en profite pour l’observer, comme une maman, et comme une professionnelle de la musique en Petite Enfance.
Sa maman lui chante sa « berceuse doudou », qu’elle lui chantait pendant sa grossesse. Pendant 9 mois, Mathilde a entendu cette mélodie dans l’eau du liquide amniotique, et aujourd’hui, c’est à son oreille terrestre qu’elle entend chaque note.
L’émotion est vive, « comme à chaque fois que je lui chante cette chanson» me dit sa maman. Je vois bien que Mathilde s’accroche à chaque note, comme pour n’en perdre aucune. A chaque phrase son émotion. Mathilde, en l’espace d’une comptine, semble vivre mille histoires humaines. Si petite et déjà si grande !
Quel est ce pouvoir merveilleux de la musique sur nos enfants ? 
En tant que pédagogue et professionnelle de la Musique en Petite Enfance, j’ai à coeur de vous partager les nombreux bienfaits de la musique pour votre enfant. Même en chantant quelques notes, vous n’avez peut-être pas conscience de tout ce qui se joue dans votre simple voix chantée pour votre petit.
Suivez-moi, je vous détaille ce que vit Mathilde, autant que votre enfant !

Sommaire 

  1. Un développement cognitif extraordinaire
  • Cortex auditif, cortex moteur, cortex limbique
  • activation simultanée des zones du cerveau

2. Synchronisation et coordination

  • Coordination, écoute, précision
  • renforcement de la connectivité entre les parties du cerveau

3. Développement intellectuel

  • nouvelles connexions neuronales
  • attention, concentration, résolution des problèmes, pensée critique
  • mémoire à court et long terme

4. Stimulation émotionnelle et sociale

  • réguler ses émotions 
  • prétexte à chanter
  • renforcer sereinement les connexions sociales

5. Chanson doucou à vie ?

  • un vécu similaire
  • exemple personnel

6. Conclusion

  • Récapitulation des points clés à retenir sur les bénéfices cognitifs de l’éveil musical chez l’enfant
  • Encouragement à chanter pour votre enfant

Un développement cognitif extraordinaire

Que ce soit en écoutant de la musique, ou en jouant, plusieurs régions du cerveau de l’enfant s’activent simultanément. Des études neuroscientifiques ont montré que la musique stimule des zones telles que le cortex auditif, le cortex moteur et le cortex limbique, associé aux émotions.
En chantant une comptine pour son enfant, la maman de Mathilde vient donc activer toutes les zones du cerveau de Mathilde en même temps : tel un muscle, ces zones s’entraînent à percevoir, à considérer, à classifier, à ressentir chaque chanson. Même si la maman de Mathilde ne chantait qu’une seule comptine, l’effet serait le même chaque jour ! Alors imaginez en variant votre répertoire !

Synchronisation et coordination

En grandissant, Mathilde voudra certainement taper des mains comme sa mère le fait spontanément. Il lui faudra donc prendre consicence de son schéma corporel pour repérer où se trouvent ses mains dans ce grand corps, parvenir à les coordonner et réussir à les frapper en rythme grâce à l’écoute, la précision du geste. Là encore, Mathilde améliorera la synchronisation et la coordination globale en renforçant la connectivité entre les différentes parties de son cerveau. 

Si vous souhaitez apprendre le Ukulélé facilement avec nous, trouvez nos formations en présentiel et en visio ici

Développement intellectuel

Lorsqu’elle apprendra à parler, tout doucement, Mathilde sera capable de mémoriser non seulement les paroles de la chanson, mais également la mélodie et les éventuels gestes associés à la comptine. Ce processus de mémorisation stimule le développement de la mémoire à court et à long terme, un aspect clef du développement cognitif. D’ailleurs, Mathilde, du haut de ses quatre petits mois a déjà mémorisé la comptine ! 
Car la musique, en particulier pendant les premières années de vie, profite de la neuroplasticité du cerveau des enfants. Le cerveau est en effet capable de former de nouvelles connexions neuronales en réponse à des expériences musicales singulières. Tandis qu’elle grandissait dans le ventre de sa maman, chaque comptine chantée par sa mère a permis à Mathilde de créer de nouvelles connexions neuronales qui n’auraient pu se faire sans la musique. L’écoute active ou la création lors d’activité musicales permettront d’ailleurs à Mathilde de renforcer ses compétences cognitives telles que l’attention, la concentration, la résolution des problèmes et la pensée critique. Ces compétences sont essentielles pour le développement intellectuel des enfants. 

Stimulation émotionnelle…et sociale !

Enfin, la musique sera précieuse pour la stimulation émotionnelle et sociale. En effet, le répertoire de chansons pour enfants et de comptines est si large qu’il fait appel à un champ d’émotions humaines très variées ! La maman de Mathilde, en découvrant peu à peu ces répertoires, permettra à Mathilde de réguler ses émotions (et les siennes propres, pourquoi pas !) car tout peut être prétexte à chanter ! Le bonheur d’une promenade en famille, la tristesse des séparations momentanées pour la crèche ou l’école, l’appréhension mêlée d’enthousiasme à l’arrivée prochaine d’un petit frère ou d’une petite soeur, l’apprentissage du partage des jouets qui apaise la colère, l’attention à l’autre qui favorise l’empathie,…la liste est longue ! Et lorsque Mathilde vivra ses premiers contacts avec des enfants de son âge, la musique pourra l’aider à renforcer ses connexions sociales plus sereinement. Emotions et sociabilité favorisent ainsi le développement global de l’enfant. 

Chanson doudou à vie ?

J’ai personnellement plongé dans les mêmes yeux que ceux de Mathilde avec nos deux filles, Dahlia et Amalia. J’y ai vu les mêmes larmes d’émotions à la douceur d’une mélodie, ou le sourire qui faisait briller les yeux sur les comptines drôles ou lorsque mes mains faisaient danser les leurs.
Aujourd’hui, alors qu’elles sont âgées de 8 et 5 ans, elles continuent de me réclamer chaque soir leur chanson doudou pour s’endormir sereinement après la journée palpitante et parfois éprouvante de l’école.
Depuis leur naissance, je peux vous dire que j’en ai apprises des chansons pour enfants ! Je tente parfois une de mes chansons doudous à moi, rien n’y fait pourtant !….Alors, c’est lorsqu’elles ferment les yeux que je peux moi aussi me faire du bien en chantant tout doucement ma chanson doudou du soir…Et peut-être qu’alors j’apaise mon enfant intérieur…car toujours revient le sourire du coeur. 

Quelle chanson chanterez-vous ce soir ?

Avez-vous l’habitude de chanter pour vos enfants, ou ceux que vous gardez ? Connaissez-vous quelques chansons pour enfants ou comptines ?
Que ce soit pour apprendre ou enrichir votre répertoire de chansons et vous permettre de prendre confiance en votre voix, que diriez-vous de participer à nos ateliers et formations professionnelles de la Musique en Petite Enfance ? En 3h, par exemple avec nos ateliers Ukubébé®, vous pouvez apprendre 20 comptines et chansons pour enfants et vous accompagner d’un ukulélé pour faire de vos moments musicaux un souvenir inoubliable pour votre enfant. Croyez-moi, la musique est ce qu’il me reste de mes plus beaux souvenirs d’enfant, et ce n’est pas anodin avec mon métier actuel ! J’ai en tous cas à coeur de vous accompagner et vous guider sur ce chemin musical, accessible à tous !

Conclusion

En conclusion, éveiller son enfant à  la musique appporte de nombreux bienfaits sur son développement cognitif. Une simple chanson :

  • stimule les zones du cerveau (cortex auditif, moteur et limbique),
  • améliore la synchronisation et la coordination globale,
  • crée de nouvelles connexions neuronales pour son développement intellectuel,
  • stimule ses mémoires à court et long terme,
  • permet de réguler ses émotions
  • et de renforcer les connexions sociales sereinement.
Alors, dites-moi, quelle comptine chanterez-vous ce soir ? Combien serons-nous ainsi à chanter doucement à nos enfants, sans nous rendre compte de l’extraordinaire développement cognitif que nous leur faisons vivre ?…
Et si ce n’était pas tout ? Suivez-moi ici pour que je vous raconte la suite, au gré des jours.
Bien musicalement,
Florence

Si vous souhaitez apprendre le Ukulélé facilement avec nous, trouvez nos formations en présentiel et en visio ici

 

Tags:

Florence Detrez Hanani

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X
Mon panier
Votre panier est vide.

Il semble que vous n'ayez pas encore fait de choix.